06/12/2006

L'IMMACULEE CONCEPTION - réponse à Ingrid

Dans un commentaire à la prière de la neuvaine que j'ai publiée sur ce blog le premier décembre dernier, Ingrid me demande des précisions concernant cette fête (solennité). Que fête l'Eglise le 8 décembre?

Dans son encyclique Ineffabilis Deus de 1854, Pie XI affirme comme révélée de Dieu la doctrine selon laquelle "Marie a été au premier instant de sa conception, par une grâce et une faveur singulières de Dieu tout-puissant, et en vertu des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel".

Depuis ce jour-là on ne peut donc plus être catholique sans croire en l'Immaculée Conception de la Vierge Marie. Et on ne peut pas croire en l'Immaculée Conception sans parler du péché originel.

Qu'est-ce que le péché originel? C'est l'état de la nature humaine après le péché d'origine commis par Adam et Eve. Tout homme hérite à sa naissance de cette nature blessée, sujette à l'inclination au mal et à l'erreur.

Au moment de sa conception, Marie a été préservée de cette "maladie congénitale" de l'espèce humaine. En elle, la nature humaine se retrouve dans son intégrité d'avant le péché des origines, dans une communion très intime à la vie des Trois Personnes divines.

Pleine de grâce (l'Eglise en Orient préfère invoquer Marie comme la "Toute Sainte"), Marie bénéficie "par avance" de la grâce de la Rédemption. Ce privilège est ordonné à sa vocation d'être la Mère du Christ. Le Verbe de Dieu ne pouvait s'incarner que dans l'Immaculée Conception. Il lui fallait non seulement le corps d'une mère, mais aussi et surtout un assentiment parfait. Marie était tout entière disponible, corps et âme, prête à l'accueillir.

Cette doctrine ne date pas de 1854 seulement. Des textes très anciens de la Tradition, qui est source de la foi avec l'Ecriture, témoignent que l'Immaculée Conception de la Vierge Marie faisait partie de l'horizon de la piété et de la réflexion du peuple des croyants.

Rappelons qu'en 1830, le 27 novembre, lors d'une apparation au couvent des Soeurs de la Charité de la Rue du Bac, la Vierge Marie demande à Catherine Labouré de faire frapper un médaille (qui sera appelée "miraculeuse") avec l'inscription: "O Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous". Mais, alors, cette doctrine n'était pas encore définie comme certaine. Plus tard, en 1858, le 25 mars (solennité de l'Annonciation), la Vierge Marie confirmera le dogme lors d'une apparition à Bernadette à Lourdes, en disant: "Je suis l'Immaculée Conception", expression que Bernadette ne connaissait et ne comprenait pas. Ce sera décisif pour que son curé, qui ne prenait pas Bernadette au sérieux, croie à l'authenticité des apparitions.

 

Voici les paroles de la préface qui vous permettrront de prier avec toute l'Eglise:

 

Vraiment, il est juste et bon de te rendre gloire, de t'offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu, à toi, Père très saint, Dieu éternel et tout-puissant.

Car tu as préservé la Vierge Marie de toutes les séquelles du premier péché, et tu l'as comblée de grâce pour préparer à ton Fils une mère vraiment digne de lui; en elle, tu préfigurais l'Eglise, la fiancée sans ride, sans tache, resplendissante de beauté. Cette vierge pure devait nous donner le Sauveur, l'Agneau immaculé qui enlève nos fautes. Choisie entre toutes les femmes, elle intervient en faveur de ton peuple et demeure pour lui l'idéal de la sainteté.

C'est pourquoi, avec tous les anges du ciel, pleins de joie, nous chantons.

 

marie_red

 

15:50 Écrit par Père Walter dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vierge marie, liturgie, eglise, dogme | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

Ce blog est l´un des plus lus non seulement pour sa pertinence, mais surtout pour être au diapason avec la manière que les Pères de l´Eglise interprêtaient les Escritures et les grands personnages bibliques dans l´Économie du salut. Je trouve ça extraordinaire et bien inspiré. Augustin comme Basile feraient de même s´ils revenaient passer leur séjour sur terre branchés sur l´internet. Je souhaite une longue vie à ce blog et Joyeux Noël. Sylvestre
------------------
Merci pour votre appréciation, Sylvestre. Encore une sainte fête de l'Immaculée, et déjà Joyeux Noël.

Écrit par : Sylvestre Sangala | 08/12/2012

Les commentaires sont fermés.