31/01/2007

Touche pas à ma mère !


fichier

"JE CROIS ... EN JESUS CHRIST ... CONCU DU SAINT-ESPRIT, NE DE LA VIERGE MARIE", affirmons-nous avec le Symbole des Apôtres. L'on ne peut donc pas être chrétien sans confesser avec tout l'élan de son coeur la conception virginale de Jésus dans le sein de Marie, qui n'est pas "une petite bonne femme comme les autres", comme le disait naïvement un pasteur protestant.

Le Catéchisme de l'Eglise Catholique enseigne: "L'approfondissement de sa foi en la maternité virginale a conduit l'Eglise à confesser la virginité réelle et perpétuelle de Marie même dans l'enfantement du Fils de Dieu fait homme." En effet la naissance du Christ 'n'a pas diminué, mais consacré l'intégrité virginale' de sa mère. La liturgie de l'Eglise célèbre Marie comme Aeiparthenos, 'toujours vierge'." (CEC 499)

Il en est pourtant qui ne se privent pas, tout en s'affichant comme chrétien, voire comme théologien, de mettre en doute la viriginité perpétuelle de Marie, dont le très médiatique Jacques Duquesne. Après son livre iconoclaste, vendu à plusieurs centaines de milliers d'exemplaires, sur Jésus (1996), il avait décidé d'éclairer les catholiques "retardés" qui croient encore à ces fables, et, du même coup, d'arrondir ses fins de mois, en publiant un livre sur Marie (2004).

Les évêques de France ont réagi en publiant une très claire mise-au-point, mais celle-ci n'a pas eu l'heur de bénéficier d'une aussi grande publicité que celle donnée au livre.

Il y a un an, le Père Daniel-Ange, excédé par cette supercherie, a donc décidé, lui aussi, de réagir, et c'est volontiers que je répercute aujourd'hui sur ce modeste blog la publication de son manifeste, mieux: de son témoignage de foi, TOUCHE PAS A MA MERE, dont voici une courte recension.

Je vous renvoie également à mon blog

HOMELIES A TEMPS ET A CONTRETEMPS,

où je publie en trois parties, des passages significatifs de ce livre.

 

"Il est à la mode (Da Vinci Code) de décrédibiliser les enseignements de l’Église. Selon Jacques Duquesne, dans Marie, « la thèse de la virginité perpétuelle ne tient guère ». Sous un titre provocateur, le Père Daniel-Ange, fondateur de Jeunesse-Lumière, répond aux attaques concernant la virginité et l’Immaculée Conception de Marie. Plus précisément l’auteur, à la lumière de l’Évangile et des sources historiques, porte un regard d’amour en hommage à Marie. Dans un style virulent, il développe une réflexion sur l’Église et la Foi qui va au-delà de la polémique. Face aux pseudo-théologiens auto-proclamés voici une démonstration ferme et une méditation sans concession au vernis scientifico-médiatique ambiant."


Georges Lenormand dans LA NEF n°164

17:48 Écrit par Père Walter dans Amour | Lien permanent | Commentaires (33) | Tags : dogme, vierge marie, livres a lire | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |