27/12/2010

Le Pape à l'Angélus : chaque enfant a besoin d'un père et d'une mère

 

pape angelus.JPGAvant la prière de l’Angélus, en ce 26 décembre, le Pape a proposé aux fidèles le modèle de la Sainte Famille célébrée le dimanche qui suit la Nativité


Toutes les naissances - a-t-il relevé - portent en elles une part de mystère. Les êtres humains ne considèrent pas la procréation seulement comme un acte reproductif. Ils en perçoivent la richesse, ils devinent en chaque créature humaine le signe par excellence du Créateur et Père qui est dans les cieux. Pour Benoît XVI, il est donc très important que chaque enfant qui vient au monde soit accueilli par la chaleur d’une famille...

 


Le confort extérieur n’a pas d’importance : Jésus est né dans une étable et son premier berceau a été une mangeoire. Mais l’amour de Marie et Joseph lui a fait ressentir la tendresse et la beauté d’être aimé. Benoît XVI a souligné que c’est de cela que les enfants ont besoin : de l’amour d’un père et d’une mère. C’est cet amour qui leur permettra de découvrir, en grandissant, le sens de la vie. Le Pape a rappelé que la Sainte Famille avait connu de nombreuses épreuves. En s’en remettant à la Providence divine, Joseph et Marie ont trouvé leur stabilité et ont assuré à Jésus une enfance sereine et une éducation solides. Benoît XVI a donc confié à la Vierge Marie et à saint Joseph toutes les familles, afin qu’elles ne se laissent pas décourager par les épreuves et les difficultés, mais qu’elles cultivent toujours l’amour conjugal et se consacrent avec confiance au service de la vie et de l’éducation. Jésus a voulu naître dans une famille humaine, et ce faisant il l’a bénie et consacrée. 

Les pèlerins venus de l’étranger sont nombreux en cette période de fêtes. Le Pape les a salués en plusieurs langues dont le français. Ecoutez: >> RealAudioMP3 

(Radio Vatican)

Les commentaires sont fermés.