28/12/2010

Solidarité avec les chrétiens persécutés. Maître-mot des fêtes de fin d'année

persecution.JPGLe respect de la liberté religieuse aura dominé les festivités de Noël au Vatican. La sécurité des chrétiens dans le monde est, en effet, au cœur des préoccupations de Benoît XVI. De l'Irak à la Chine en passant par le Pakistan, le Nigéria, les Philippines, l’Inde, et même en Indonésie, des chrétiens sont pris pour cible par le fondamentalisme et l’intolérance, des chrétiens persécutés, kidnappés, emprisonnés, torturés ou obligés de quitter leur pays, à cause de leur foi.


Dans de nombreux pays, ces persécutions ne sont pas uniquement le fait d'individus sectaires mais sont aussi la conséquence de dispositifs juridiques discriminatoires. Les cris d'alarme lancés par des organisations et responsables chrétiens ont fini par toucher les opinions publiques occidentales et on même eu un écho dans les médias, habituellement peu attentifs aux prises de parole des chrétiens.

Dans son traditionnel message de Noël, retransmis par les télévisions du monde entier, puis le 26 décembre, à l’Angélus, le Pape s’est longuement attardé sur ce thème qui sera également celui de la journée mondiale de la paix le 1er janvier prochain.


Romilda Ferrauto (Radio Vatican): >> RealAudioMP3 

Les commentaires sont fermés.