04/01/2011

Ce lundi à la mi-journée, le Directeur du Bureau de presse du Saint-Siège s'est une nouvelle fois exprimé sur Radio Vatican au sujet de l'attentat d'Alexandrie et des polémiques qui ont surgi dimanche

attentat alexandrie.JPGLes forces de l'ordre égyptiennes ont été mises, selon l'AFP, en alerte renforcée aux abords des églises, après l'attentat qui a coûté la vie à 21 personnes à Alexandrie dans la nuit du Nouvel An, un attentat commis, selon les autorités, par un kamikaze agissant pour des terroristes étrangers. Le massacre n’a pas été revendiqué mais la piste d'Al-Qaïda est évoquée.


Selon le quotidien gouvernemental al-Ahram de lundi, la charge explosive, constituée de TNT et de morceaux de métal, était particulièrement sophistiquée.


Le patriarche copte orthodoxe Chenouda III a assuré que malgré les risques, il avait l'intention de célébrer la messe de Noël, comme chaque année le 7 janvier. 


Dimanche, des heurts entre chrétiens coptes et policiers au Caire ont fait 45 blessés parmi les forces de l'ordre. Les manifestants s'en sont pris aux officiels qui venaient présenter leurs condoléances au patriarche Chenouda III.


Sur notre antenne (Radio Vatican), le cardinal Jean-Louis Tauran, Président du Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux a condamné cette action abjecte mais il insiste sur l’importance du dialogue, plus que jamais. Écoutez: >> RealAudioMP3 

Les commentaires sont fermés.