05/01/2011

Le Pape à l'audience générale : il faut libérer Noël d’un "habillage trop moralisateur et sentimental"

 

pape audience.JPG

Lors de la première audience générale de cette année 2011, ce mercredi, Benoît XVI a déclaré qu’il fallait "débarrasser le temps de Noël d’un habillage trop moralisateur et sentimental". 

 


Devant quelque 7000 personnes rassemblées dans la salle Paul VI, au Vatican, le Pape a ainsi exhorté les fidèles à vivre intensément toute la période de Noël.

 


"La célébration de Noël n’est pas seulement un souvenir, mais plutôt un mystère. Elle n’est pas seulement une mémoire mais aussi une présence", a affirmé Benoît XVI qui ajouté que la célébration de Noël ne proposait pas seulement des exemples à imiter, comme ceux de l’humilité et de la pauvreté du Seigneur, de sa bienveillance et de son amour envers les hommes, mais était plutôt une invitation à se laisser transformer totalement par celui qui est entré dans notre chair". 

La date du 25 décembre, a poursuivi le Pape, "liée à l’idée de la manifestation solaire par laquelle Dieu apparaît comme une lumière sans fin sur l’horizon de l’histoire, nous rappelle que Dieu, plénitude de la lumière, n’est pas seulement une idée, mais est une réalité pour nous les hommes, déjà réalisée et toujours actuelle". (Avec APIC)


Écoutons le Pape lorsqu’il s’est adressé aux fidèles de langue française: >> RealAudioMP3 

Et parmi les groupes de pèlerins présents à l’audience générale, il y avait aussi quelque 125 séminaristes du diocèse de Paris, accompagnés par leur archevêque le cardinal André Vingt-Trois. Il nous a fait part de sa préoccupation pour les chrétiens persécutés de par le monde, et notamment en Irak et en Egypte: >> RealAudioMP3 

(Radio Vatican)

Les commentaires sont fermés.