19/01/2011

Les chrétiens prient pour l'unité. Une délégation luthérienne attendue à Rome

priere unite.JPGLa semaine annuelle de prière pour l’unité des chrétiens a commencé. Cette année, le thème a été choisi par les chrétiens de Jérusalem, terre des premiers disciples du Christ.


À Rome, cette semaine sera marquée par la présente d'une délégation de l’Église évangélique luthérienne d’Allemagne cinq siècles après la visite de Luther dans la ville éternelle


La délégation composée de 19 membres sera reçue par Benoît XVI le 24 janvier. Le dimanche 23 janvier, elle participera à une cérémonie, à 16h, en l’abbaye de Saint-Paul-hors-les-Murs en présence du cardinal Koch, Président du Conseil pontifical pour l’Unité des chrétiens. Un arbre sera planté en jumelage avec le jardin de la Réforme à Wittenberg. Des vêpres œcuméniques solennelles seront ensuite célébrées en la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs.


**********


La Semaine de prière pour l’unité chrétienne se déroule tous les ans du 18 au 25 janvier. Cette année, c’est de Jérusalem que parvient aux Églises du monde entier l’appel à l’unité. Jérusalem, terre des premiers disciples du Christ, terre de l’Église primitive. Les huit jours s’articulent autour de la phrase biblique des Actes des Apôtres : « Unis dans l’enseignement des apôtres, la communion fraternelle, la fraction du pain et la prière. »

Charles-François Brejon (Radio Vatican) a interviewé Anne-Noëlle Clément, responsable du centre unité chrétienne à Lyon, qui nous en explique le choix et le sens : >> RealAudioMP3 


**********

 

Dans les colonnes de l’Osservatore romano, le journal du Vatican, le Président du Conseil pontifical pour l’Unité des Chrétiens, évoque « l’œcuménisme des martyrs ». Pour le cardinal Koch, les persécutions contre les chrétiens dans le monde peuvent susciter une nouvelle impulsion de l’œcuménisme : le sang des martyrs de notre temps peut devenir un jour semence d’unité pour le Corps du Christ. Aujourd’hui les chrétiens représentent 80% des personnes persécutées dans le monde en raison de leur foi. Un bilan bouleversant, selon le cardinal Koch, un défi pour toutes les Églises, appelées à devenir réellement solidaires, une source de responsabilité œcuménique pour tous les chrétiens. Pour le Président du Conseil pontifical pour l’Unité des chrétiens, c’est ensemble, dans un esprit œcuménique que nous devons dénoncer publiquement ces persécutions et réclamer le respect de la liberté religieuse et de la dignité humaine. 



********

Le Père Franck Lemaître, directeur du Service National pour l’unité des chrétiens à la Conférence des évêques de France, revient sur le message des Églises de Jérusalem pour cette semaine de prière : >> RealAudioMP3 

Il est interrogé par Marie-Leila Coussa (Radio Vatican).


**********



Le Père Franz Bouwen est un père blanc très engagé dans le dialogue à Jérusalem. Il a participé en tant qu’expert au récent synode sur le Moyen-Orient à Rome et est intervenu à propos de l'œcuménisme lors de la visite de la délégation d’évêques d’Europe et d’Amérique du Nord en Terre Sainte. Il était revenu à cette occasion sur l'entente des chrétiens à Jérusalem : >> RealAudioMP3 

 
Propos recueillis par Marie-Leila Coussa (Radio Vatican)

Les commentaires sont fermés.