02/02/2011

"Les vertus évangéliques, base de toute la vie chrétienne et humaine"

pape enfants.JPGEn ce mercredi 2 février, Benoît XVI a présidé la traditionnelle audience générale au Vatican, prenant pour centre de sa catéchèse la figure de Sainte Thérèse d'Avila, une sainte qui représente l'un des sommets de la spiritualité de tous les temps". 


Dans "notre société, souvent pauvre en valeurs spirituelles", il nous faut "des témoins infatigables de Dieu", a déclaré le Pape en prenant pour exemple la religieuse du XVI ème siècle qui "nous enseigne à éprouver réellement la soif de Dieu qui existe au plus profond de notre coeur, à le désirer vraiment, à chercher Dieu pour le voir, pour trouver son amitié et ainsi la vraie vie". Pour le Pape, "le temps de la prière n'est pas du temps perdu, mais un temps dans lequel souvre la voie pour la vie, pour apprendre de Dieu à l'aimer ardemment ainsi que son Eglise, et à pratiquer une charité concrète envers nos frères."


Benoît XVI a rappelé que Sainte Thérèse d'Avila nous propose les "vertus évangéliques" comme la base de toute la vie chrétienne et humaine". A leur nombre, "le détachement des biens matériels ou pauvreté évangélique; l'amour des uns pour les autres comme élément essentiel de la vie communautaire et sociale; l'humilité comme amour de la vérité; la détermination comme fruit de l'audace chrétienne; l'espérance théologale, comme soif d'eau vive. Sans oublier les vertus humaines: gentillesse, véracité, modestie, courtoisie, joie et culture".

(Radio Vatican)
Benoît n'a pas manqué de s'adresser longuement en français sur la figure de Sainte Thérèse d'Avila : >> RealAudioMP3 

Durant l'audience générale, un jeune garçon a quitté le public et à rejoint le trône du pape., bousculant ainsi sans le savoir le protocole. Benoît XVI l’a alors béni et a échangé quelques mots avec lui. 

Les commentaires sont fermés.