03/02/2011

La situation politique en Afrique du Nord au cœur des préoccupations de la CERNA

afrique du nord.JPGLes évêques membres de la Conférence épiscopale annuelle des régions d’Afrique du Nord (CERNA) se sont réunis à Alger du 29 janvier au 2 février 2011. Une vingtaine de personnalités religieuses, dont neuf évêques d’Algérie, du Maroc, de Tunisie et de Libye, ont discuté à huis clos à la Maison Diocésaine d’Alger pour évaluer la situation des communautés chrétiennes résidant au Maghreb et réfléchir sur les moyens de vivre ensemble avec les musulmans pour contribuer au développement économique et social du pays. Au cœur de ces échanges : les évènements qui secouent la Tunisie et l’Egypte, la situation des migrants clandestins, les relations avec les musulmans et le manque de renouvellement des prêtres. 


Dans un communiqué final, la Conférence des évêques d'Afrique du nord a estimé que les évènements qui « bouleversent actuellement la Tunisie, l'Egypte » sont « une revendication de liberté et de dignité, notamment de la part des jeunes générations de notre région qui se traduit en volonté que tous soient reconnus comme citoyens, et citoyens responsables ».

Nous avons joints Monseigneur Maroun Elias Lahham, archevêque de Tunis : >> RealAudioMP3 

Lors de leur réunion les responsables religieux se sont rendus au monastère de Tibéhirine, à une centaine de kilomètres au sud d'Alger où sept moines ont été enlevés par des islamistes et assassinés en 1996. Une visite « émouvante » selon Monseigneur Lahham. Et mercredi soir les évêques ont inauguré la Basilique Notre-Dame d'Afrique rénovée avec toute la communauté chrétienne. « Un moment intense de prière et d'action de grâce pour le travail de l'Esprit en ce continent africain, de supplication pour qu'il continue de soutenir la présence humble et servante de l'Eglise au Maghreb, et aussi d'émerveillement pour le beau travail de restauration de cette basilique si chère au cœur des algériens. »


A noter que la prochaine réunion de la CERNA aura lieu à Tunis du 12 au 17 novembre 2011.

(Radio Vatican)

Les commentaires sont fermés.