10/02/2011

Pas de restrictions liturgiques en vue. Le père Lombardi répond aux journalistes

liturgie.JPGLa Congrégation pour le Culte divin va céder des compétences technico juridiques au Tribunal de la Rote romaine. Le Père Federico Lombardi, Directeur du Bureau de presse du Saint-Siège a confirmé qu’un motu proprio était à l’étude pour réorganiser les compétences de la Congrégation romaine pour le Culte divin et la Discipline des sacrements, par exemple dans les cas de nullité d’un mariage célébré et non consommé.


Le Père Lombardi a toutefois qualifié d’infondée l’interprétation selon laquelle le but de cette décision serait de promouvoir un contrôle de type restrictif du renouveau liturgique voulu par le Concile Vatican II. Autrement dit, la Congrégation pour le Culte divin n’est pas en train, comme l’affirment des journalistes italiens, de recentrer ses compétences sur les questions liturgiques pour se consacrer à un tour de vis contre les abus dans l’application du Concile. 

Les commentaires sont fermés.