11/03/2011

Début du carême : le Pape invite les fidèles à résister au mal

pape carême vierge marie.JPGMener une vie sobre et s’abstenir de tout mal : c’est, selon Benoît XVI la conduite à suivre, en cette période de carême qui vient de commencer. En ce mercredi des Cendres, devant des milliers de personnes venues participer à l’audience générale, le Pape a rappelé que l’itinéraire que les chrétiens sont appelés à parcourir pendant le Carême est caractérisé, selon la tradition de l’Église, par des pratiques comme le jeûne, l’aumône et la prière. Mais il ne suffit pas de s’abstenir de nourriture – a-t-averti – il faut surtout renoncer au mal et mener une vie plus sobre selon l’Évangile. Ceux qui ne savent pas se nourrir de la parole de Dieu ne savent pas jeûner.


Jeûne et aumône sont comme les deux ailes de la prière Le Pape a rappelé que la foi chrétienne n’est pas tant une loi qu’il faut observer ; c’est un chemin à parcourir, c’est la rencontre avec la personne du Christ, aujourd’hui. C’est pourquoi il est essentiel de se mettre à la suite du Christ avec cohérence, de l’accueillir et de le suivre. 


L’imposition des cendres nous rappelle notre condition de créature, elle nous invite à la pénitence et à la conversion. Benoît XVI a relevé que les lectures dominicales du carême de cette année sont une catéchèse splendide pour redécouvrir la grâce du baptême. Elles nous invitent à renouveler notre fidélité au Seigneur et à abandonner nos sécurités humaines pour nous confier totalement à Dieu. Par le baptême, nous passons des ténèbres du mal à la lumière du Christ, devenant des fils de Dieu appelés à vivre de l’Esprit du Ressuscité. La loi que Dieu nous a révélée nous permet chaque jour de choisir entre le bien et le mal entre la vie et la mort.


Écoutez le Pape s'adresser aux fidèles francophones venus participer à l'audience générale dans la salle Paul VI ce mercredi matin : >> RealAudioMP3 

 

(Radio Vatican)

 

Lire le texte intégral 

Les commentaires sont fermés.