14/03/2011

Immigration, unité italienne : le Pape exprime son point de vue

italie.jpgLe Pape estime que la diversité des composantes et des situations n’est pas en contradiction avec l’unité de la Nation italienne dont on célèbre le 150° anniversaire. Benoît XVI a profité d’une rencontre avec l’Association nationale des communes italiennes, ce samedi matin, pour intervenir dans un débat très animé dans la péninsule, notamment à l’approche de la date anniversaire du 17 mars. Unité et pluralisme – a-t-il dit – sont, sur des plans différents, y compris ecclésiologiques deux valeurs qui s’enrichissement réciproquement, quand on sait les maintenir dans leur juste équilibre.


 

Pour le Pape, les deux principes qui permettent une telle coprésence harmonieuse entre unité et pluralisme sont la subsidiarité et la solidarité qui caractérisent l’enseignement social de l’Église. 

Benoît XVI est également intervenu sur un autre dossier particulièrement sensible en Italie : celui de l’immigration. Face à ce phénomène, il est essentiel, selon lui, de savoir conjuguer la solidarité avec le respect des lois, afin de ne pas bouleverser la convivialité sociale. Il faut tenir compte des lois et des traditions culturelles et religieuses sur lesquelles s’est fondée la Nation italienne. 


Le Pape a insisté sur l’importance du thème de la citoyenneté auquel l’Église italienne a choisi de consacrer une ample réflexion, un thème qui doit être replacé aujourd’hui dans le contexte de la globalisation qui se caractérise en autres par d’importants flux migratoires. 


Benoît XVI a par ailleurs exprimé le souhait que les structures ecclésiales actives sur le territoire italien, notamment dans le domaine de l’éducation et de l’assistance, soient appréciées et soutenues, y compris sur le plan financier, car elles revêtent une grande utilité sociale en particulier auprès des couches les plus défavorisées de la population. L’Église ne demande pas de privilèges mais la possibilité d’exercer librement sa mission. Les paroisses et les communes peuvent travailler ensemble.


Le Pape a enfin remercié l’Association nationale des maires italiens pour leur motion contre les persécutions des minorités chrétiennes dans le monde, approuvée à l’unanimité le 3 février dernier. 

(Radio Vatican)

 

Lire aussi :

>> "Italia felix" : voici comment elle est fêtée par l'Eglise

 


 

Les commentaires sont fermés.