21/03/2011

Après Fukushima, quels risques de contamination?

fukushima.JPGInvisible, inodore, un nuage radioactif se promène en ce moment au dessus du Pacifique. Un mélange de gaz rares, crypton, iode et césium relâché par la centrale nucléaire de Fukushima au Japon. Dix jours après le séisme, l'équivalent d'un dixième de Tchernobyl s’est dégagé dans l'atmosphère, selon l'IRSN, l’Institut National de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire français.

Jean-Marie Brom, chercheur au CNRS en physique nucléaire et membre du réseau "Sortir du Nucléaire", se veut très prudent sur la situation… : >> RealAudioMP3 

Dossier réalisé par Thomas Chabolle (Radio Vatican)

Les commentaires sont fermés.