26/03/2011

La source de l’estime de soi d’un chrétien

3 careme A ev.jpgL’estime de soi est un thème très en vogue ces derniers temps parmi les psychologues et les éducateurs. Ils rappellent l’importance, spécialement pour les enfants, d’avoir une attitude positive envers eux-mêmes. Cela leur donne le courage de prendre des risques pour développer leurs talents et leur personnalité. Pour développer l’estime de soi, beaucoup d’écoles psychologiques recommandent que les enfants ne devraient jamais être critiqués ou corrigés, puisque cela pourrait endommager l’image positive qu’ils ont d’eux-mêmes. La supposition à la base de cette théorie est qu’une bonne estime de soi provient des compliments reçus d’autres personnes.

Cette approche de la psychologie humaine est en partie vraie, et en partie fausse. Ce qui est vrai, c’est que la crainte, l’insécurité et le pessimisme peuvent freiner notre potentiel. Mais c’est une erreur de croire qu’il faut baser notre estime de soi sur ce que les autres pensent de nous, ou sur la reconnaissance de ce que nous faisons par d’autres. Il nous faut comprendre pourquoi cela constitue une base fragile pour l’estime de soi. Alors nous pourrons aussi comprendre que l’explication inspirée de saint Paul fournit une base plus solide...

 

Pour lire la suite de l'homélie, cliquer sur le logo Praedicatho :

 

logo Praedicatho 300pp.gif


00:22 Écrit par Père Walter dans Homélies 2010-2011 (année A) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : evangile, bible, criture, liturgie, careme, dimanche, samaritaine, saint paul, estime de soi | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.