29/03/2011

Caritas Japon tente d'avoir des nouvelles du Nord

japon nucleaire.JPGLa crise nucléaire au Japon continue de susciter de vives inquiétudes. Selon l’opérateur Tepco (Tokyo Electric Company) de l'eau fortement radioactive a été découverte à l'extérieur du bâtiment abritant le réacteur 2 et sa turbine dans la centrale nucléaire de Fukushima. Cette eau pourrait avoir ruisselé jusqu'à la mer toute proche. Le ministère japonais de la Santé a demandé aux usines de distribution d'eau sur tout le territoire de cesser de recueillir l'eau de pluie, afin d'éviter d'éventuelles contaminations. Le tribut colossal du séisme et du tsunami, qui ont secoué le Japon le 11 mars, ne cesse de s’alourdir. Des dizaines de riverains de la centrale nucléaire accidentée sont provisoirement hébergés à Tokyo, pour un temps indéfini.


Mercredi le Vatican a fait un nouveau geste. L’Apostolat de la Mer, qui dépend du Conseil pontifical pour la Pastorale des Migrants et des personnes en déplacement, a créé un fond spécial en faveur des populations du Nord du Japon. Cet argent ira notamment aux pêcheurs et à leurs familles. 


Sur place, la Caritas Japon est particulièrement active.

Marie-Agnès Georges (Radio Vatican) : >> RealAudioMP3 

Les commentaires sont fermés.