31/03/2011

Benoît XVI dénonce les attaques contre la famille

CELAM.jpgNouveau plaidoyer du Pape en faveur de la famille, cellule de base de la société, soumise à de nombreuses attaques. Alors que se tient en Colombie une rencontre des évêques responsables des commissions épiscopales d’Amérique latine et des Caraïbes, chargées de la famille et de la vie, Benoît XVI souligne, dans un message, que nous ne pouvons pas rester indifférents face à de tels défis.


La famille – écrit le Pape – est la valeur la plus désirée par les peuples du continent latino-américain. Mais de nombreuses familles souffrent à cause d’un contexte hostile marqué par les changements culturels rapides, l’instabilité sociale, les flux migratoires, la pauvreté, les idéologies trompeuses et des programmes éducatifs qui banalisent la sexualité.

Benoît XVI invite à soutenir la famille fondée sur l’union indissoluble entre un homme et une femme afin qu’elle puisse être fidèle à sa vocation de cellule vitale de la société, source de vertu, école de convivialité constructive et pacifique, instrument de concorde et lieu privilégié d’accueil et de protection de la vie humaine depuis son commencement jusqu’à sa fin naturelle.

Le Pape rappelle que la pastorale de la famille occupe une place prééminente dans l’action d’évangélisation de chacune des Eglises locales, assurant la promotion de la culture de la vie et travaillant afin que les droits des familles soient reconnus et respectés. L’Eglise compte sur les familles chrétiennes en les appelant à être un authentique sujet d’évangélisation et d’apostolat et en les invitant à prendre conscience de leur précieuse mission dans le monde 

(Radio Vatican)

Pour lire le texte intégral du message (espagnol)

Les commentaires sont fermés.