31/03/2011

Le dialogue interreligieux, « voie royale » pour la paix et le bien commun

vesakh.JPGLe Saint-Siège a adressé ce jeudi un message aux bouddhistes à l’occasion de l’importante festivité du Vesakh. Dans le monde actuel, marqué par des formes de sécularisme et de fondamentalisme souvent hostiles à une vraie liberté et aux valeurs spirituelles, le dialogue interreligieux peut être le choix alternatif grâce auquel nous trouvons « la voie royale » pour vivre en paix et travailler ensemble au bien commun.


Dans ce texte, le cardinal Jean-Louis Tauran et Mgr Pier Luigi Celata, Président et Secrétaire du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, rappellent qu’un tel dialogue est également une puissante exhortation à respecter les droits humains fondamentaux de la liberté de conscience et de la liberté de culte.

Les commentaires sont fermés.