14/04/2011

Dossier Vangheluwe. Mise au point du Saint-Siège

Mgr Vangheluwe est suspendu jusqu'à nouvel ordre de tout exercice public de son ministère sacerdotal et épiscopal. Mais l'affaire n'est pas encore classée.


Le Directeur du Bureau de Presse du Saint-Siège, le Père Federico Lombardi, a publié une mise au point à propos de la situation de l’ancien évêque de Bruges, qui avait démissionné il y a un an après avoir reconnu avoir abusé sexuellement d'un mineur, membre de sa famille. 


Dans le cadre de la procédure concernant Mgr Roger Vangheluwe, explique le Père Lombardi, la Congrégation pour la Doctrine de la Foi a décidé – comme cela a déjà été communiqué par la Nonciature Apostolique à Bruxelles – que l’ancien évêque de Bruges devait quitter la Belgique et se soumettre à un traitement spirituel et psychologique. Durant cette période, il ne pourra pas exercer publiquement le ministère sacerdotal et épiscopal. Le traitement psychologique a été décidé par la Congrégation pour obtenir d’autres éléments de diagnostic et de pronostic utiles pour poursuivre et conclure la procédure canonique, en vue d’une décision définitive. Celle-ci demeure de la compétence de la Congrégation et devra être approuvée par le Saint-Père.


Cette décision tiendra évidemment compte des divers aspects du dossier, à commencer par la souffrance de la victime et les exigences de la justice. 


La procédure est donc encore en cours, et, en tout état de cause, la décision de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi est à considérer comme une étape interlocutoire et non définitive.

06:31 Écrit par Père Walter dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : roger vangheluwe, eveques, bruges, belgique, federico lombardi, abus sexuels | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.