16/04/2011

Jan Tyranovski, l’ânon de Jean Paul II

 

 

 

Aujourd’hui, le Roi vient prendre possession de son Royaume. Qui est ce Roi ? Le Fils unique de Dieu, Celui qui a reçu l’onction, le Messie, Jésus Christ.

Quel est son Royaume ? Le Royaume éternel où Dieu lui-même règne dans chaque cœur.

L’entrée triomphale de Roi dans Jérusalem est le premier acte du drame sacré de la plus grande œuvre du Christ : sa passion, sa mort et sa résurrection, par lesquelles il va sauver le monde et établir son Royaume sans fin.

Aujourd’hui, nous célébrons son triomphe avec le symbole ancien de la victoire : des branches de palmier. Et ce n’est que justice.

Mais sommes-nous seulement des spectateurs ? Non. Nous sommes appelés à participer à l’entrée triomphale du Christ dans Jérusalem. La clé de ce fait que nous appelés à être plus que des spectateurs, c’est la manière dont le Christ est entré à Jérusalem : sur le petit d’une ânesse.

Cela veut dire beaucoup de choses...

 

Pour lire la suite de l'homélie, cliquer sur le logo Praedicatho :

 

logo Praedicatho 300pp.gif


19:09 Écrit par Père Walter dans Homélies 2010-2011 (année A) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : evangile, bible, ecriture, lectures, jan tyranovski, jean paul iihomelie, rameaux, liturgie, ane, anon | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.