01/05/2011

Benoît XVI rend hommage dans son homélie à son prédécesseur

jean paul ii bienheureux1.jpgLe jour tant attendu est arrivé. Six ans après sa mort, Jean Paul II a été proclamé bienheureux, au cours d’une célébration présidée sur la place Saint-Pierre par son successeur, en ce dimanche 1er mai, fête de la Divine Miséricorde, 1er jour du mois de Marie, devant des centaines de milliers de personnes joyeuses et ferventes, et sous le regard de millions de téléspectateurs. La place Saint-Pierre, l’avenue de la Conciliazione, les rues adjacentes étaient noires de monde, envahies par les fidèles depuis samedi soir.


Lors de la messe de béatification, Benoît XVI a rappelé dans son homélie que son aimé prédécesseur avait ouvert au Christ la société, la culture, les systèmes politiques et économiques, en inversant avec une force de géant, force qui lui venait de Dieu, une tendance qui pouvait sembler irréversible. 


Au moment où sa force physique est venue à lui manquer, Jean-Paul II a continué à guider l’Église et à donner au monde un message encore plus éloquent, a rappelé Benoît XVI, réalisant ainsi, de manière extraordinaire, la vocation de tout prêtre et évêque : ne plus faire qu’un avec ce Jésus, qu’il reçoit et offre chaque jour dans l’Eucharistie.

Retour sur l’homélie prononcée par Benoit XVI avec Xavier Sartre (Radio Vatican) : >> RealAudioMP3 

 

 

Les commentaires sont fermés.