07/05/2011

Liturgie : le Pape invite à ne pas opposer tradition et progrès

pape liturgie.JPGBenoît XVI a abordé le dossier sensible de la liturgie, ce vendredi matin, la liturgie qui renouvelle l’Église. Le Pape recevait les quelque 250 participants au Congrès organisé à l’occasion du cinquantenaire de l’Institut pontifical liturgique créé par Jean XXIII. La liturgie – a dit le Pape – doit reposer sur l’équilibre correct et constant entre une saine tradition et un progrès légitime. Benoît XVI a estimé que, dans ce domaine, l’Esprit Saint avait suscité des fruits abondants en un demi-siècle d’histoire en dépit des malentendus nés de la réforme conciliaire.


Celle-ci avait pour but non pas tant de changer les rites mais de renouveler la vie chrétienne. Le Pape a regretté que l'on oppose souvent et avec maladresse la tradition au progrès alors qu’en réalité les deux concepts s’intègrent : la tradition est une réalité vivante, elle inclut en elle-même le principe du développement et du progrès. Autre regret exprimé par le Pape : surtout depuis le Concile Vatican II, les partisans de l’innovation dans le domaine liturgique sont entrés en conflit avec les défenseurs du passé. Or, le Concile a voulu susciter une participation plus active des fidèles aux célébrations liturgiques en utilisant les langues nationales et en adaptant les rites aux diverses cultures. Pour le Pape il faut comprendre que la liturgie de l’Église va au-delà de la réforme conciliaire. Le renouveau dans la liturgie vient de la force du Christ qui l’anime par sa présence.

11:47 Écrit par Père Walter dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pape, benoit xvi, liturgie, congres, jean xxiii, tradition, progres, esprit saint, concile, vatican ii, participation active, christ | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.