11/05/2011

Audience générale : le Pape poursuit sa catéchèse sur la prière

pape catechese.JPGCe mercredi 11 mai, lors de l'Audience générale sur la place Saint-Pierre, Benoît XVI a poursuivi sa catéchèse sur la prière, un nouveau cycle qu'il avait entamé mercredi dernier. 


Comme chaque semaine, le Pape s'est exprimé en plusieurs langues, dont le français : >>RealAudioMP3 

 

Texte intégral de la catéchèse en français :

Chers frères et sœurs,

Je voudrais continuer aujourd’hui la catéchèse sur la manière dont la prière et le sens religieux habitent l’homme de tous les temps. Créé à l’image de Dieu, l’homme conserve en lui, malgré son péché, le désir de son Créateur. Il est par nature homo religiosus comme il est homo sapiens et faber. L’homme d’aujourd’hui comme l’homme préhistorique avant lui, cherche dans l’expérience religieuse les moyens pour dépasser sa finitude. Il porte en lui une soif d’infini, une nostalgie d’éternité, une recherche de beauté, un désir d’amour, un besoin de lumière et de vérité. Cette attraction vers Dieu est l’âme de la prière. La prière est une expérience présente dans toutes les religions, dans toutes les cultures et dans tout homme. Elle est d’abord une attitude intérieure, une manière d’être devant Dieu. Elle est le lieu de la gratuité, de la tension vers l’Invisible, l’Inattendu et l’Ineffable. « Prier, c’est sentir que le sens du monde est hors du monde ». Par l’agenouillement, une des expressions typiques de la prière, l’orant confesse son état de ‘pécheur’ et oriente tout son être vers le Mystère. L’essence de la prière se trouve dans le regard de l’homme vers le Dieu révélé en qui seul se réalise pleinement le désir humain. A l’amour fidèle de Dieu vers l’homme, celui-ci répond par la prière. Un rapport personnel entre eux s’établit : une alliance.



**********


Je salue les pèlerins de langue française et les membres du Comité Directeur de la Fédération Internationale des Corps et Associations Consulaires ! Je vous exhorte tous à prier. Invitez également à prier vos enfants, vos parents et vos amis. Vous apprendrez à reconnaître dans le silence de votre cœur, la voix du Dieu d’amour révélé en Jésus-Christ. Avec ma bénédiction !

Les commentaires sont fermés.