09/06/2011

Benoît XVI invite les Européens à ne pas avoir peur de Dieu

pape audience.JPGL’Europe a pour vocation fondamentale de préserver et renouveler un humanisme fondé sur ses racines chrétiennes. Benoît XVI l’a réaffirmé à l’audience générale ce mercredi 8 juin, place Saint-Pierre. Le Pape avait choisi de revenir sur les principales étapes de son tout récent voyage apostolique en Croatie les 4 et 5 juin, « un voyage bref, limité à Zagreb, mais riche ».


Benoît XVI a évoqué la grande multitude des fidèles qui ont participé à la messe dimanche matin à l’hippodrome de Zagreb, la force de la foi des jeunes croates lors de la veillée samedi soir, et il a invité les européens à ne pas avoir peur de Dieu, du Dieu de Jésus Christ, qui est amour et vérité, qui ne limite pas la liberté mais la restitue à elle-même et lui ouvre les horizons d’une espérance fiable. Pour Benoît XVI, tel est le défi lancé aujourd’hui aux peuples du Vieux Continent.

Le Pape s’est d’autre part dit préoccupé par la multiplication des divorces et des séparations. L’Europe et les nations ayant des racines chrétiennes - a-t-il martelé - ont des responsabilités en particulier à l’égard de la défense et de la promotion de la famille fondée sur le mariage, qui continue de jouer un rôle décisif dans le domaine de l’éducation et dans la société.Pour le Pape, la fidélité des conjoints est un témoignage significatif de l’amour du Christ, qui permet de vivre le mariage en tant qu’union entre un homme et une femme qui, avec la grâce du Christ, s’aiment et s’entraident pour toute la vie.


Écoutez le Pape s'adresser aux pélerins francophones : >> RealAudioMP3 

 

(Radio Vatican)

Les commentaires sont fermés.