04/07/2011

Ordination illicite en Chine : le Saint-Siège réagit

saint-siege.gifLe Saint-Siège a publié une déclaration au sujet de l’ordination épiscopale conférée le 29 juin dernier au Père Paul Lei Shiyin, dans le diocèse de Leshan, en Chine continentale. 


1) Le Père Lei Shiyin a été ordonné sans mandat pontifical et donc de manière illégitime. Il n’a donc pas l’autorité de gouverner la communauté catholique diocésaine ; le Saint-Siège ne le reconnaît pas comme évêque diocésain de Leshan. Le Père Lei Sihyin est sous le coup des sanctions prévues pour violation du canon 1382 du Code de Droit canonique. La déclaration précise que le Père Lei Shiyin avait été informé depuis longtemps qu’il ne pouvait être accepté par le Saint-Siège comme candidat à l’épiscopat, en raison de motifs très graves attestés. 

2) Les évêques qui l’ont consacré se sont exposés à de graves sanctions canoniques prévues par la loi de l’Église (en particulier par le canon 1382). 

3) Une ordination épiscopale sans mandat pontifical s’oppose directement au rôle spirituel du Pape et lèse l’unité de l’Église. L’ordination de Leshan est un acte unilatéral qui sème la division et qui, malheureusement, entraine des déchirures et des tensions au sein de la communauté catholique en Chine. La survie et le développement de l’Église ne pourront se produire que dans l’unité avec celui à qui l’Église a été confiée et non pas sans son consentement comme cela s’est produit à Leshan. Si on veut que l’Église en Chine soit catholique, il faut respecter la doctrine et la discipline de l’Église. 

4) L’ordination épiscopale de Leshan a profondément peiné le Saint-Père qui adresse aux fidèles bien-aimés de Chine des paroles d’encouragement et d’espérance, en les invitant à prier et à demeurer unis. 

Écoutez l'éclairage de Marie-Leïla Coussa RealAudioMP3 

21:08 Écrit par Père Walter dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : saint-siege, chine, eveques, leshan, paul lei shiyin | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.