10/07/2011

Appel du Pape en faveur des marins retenus en otage par des pirates

pape castelgandolfo.JPGBenoît XVI a lancé un appel, ce dimanche, en faveur des marins retenus en otage par des pirates. Le Pape récitait son premier Angélus de l’été à Castelgandolfo devant une foule de fidèles parmi lesquels se trouvait une délégation internationale des proches des victimes de la piraterie en mer, un phénomène qui atteint des niveaux alarmants. Benoît XVI a demandé aux ravisseurs de traiter leurs otages avec humanité et respect, Benoît XVI qui prie pour les otages et leurs familles...


Olivier Tosseri (Radio Vatican) : >> RealAudioMP3 

Après la prière de l’Angélus, le Pape a reçu la délégation internationale des familles de marins victimes d’actes de piraterie, une douzaine de personnes, accompagnées du directeur de l’Apostolat de la mer des évêques italiens. Benoît XVI, qui avait souhaité cette rencontre, s’est informé de la situation de chacun. 


Selon l'ONG Ecoterra International, qui suit de près l'activité des pirates somaliens, ces derniers détiennent actuellement 34 navires marchands, 17 embarcations de plus petite taille et retiennent en otage pas moins de 573 marins, dans l'attente de versement de rançons. 


L’Apostolat de la mer de la Fondation Migrantes des évêques italiens a lancé un appel pressant aux États et aux organisations internationales, aux armateurs et aux communautés chrétiennes, pour que soient trouvées des solutions efficaces. Selon l’Apostolat de la mer, la piraterie est aux mains de la criminalité organisée et gère des intérêts internationaux. Les solutions militaires et technologiques se sont jusqu’ici révélées inefficaces. 

Les commentaires sont fermés.