24/07/2011

Benoît XVI invite à abandonner les logiques de la haine

benoit xvi castel gandolfo.JPGLe Pape a récité la prière de l'Angélus depuis la cour du palais apostolique de Castel Gandolfo, sa résidence estivale. A l'issue de la prière, Benoît XVI a eu des mots particuliers pour la Norvège, durement frappée par des attentats. "Une fois encore malheureusement arrivent des nouvelles de mort et de violence. Nous éprouvons tous une douleur profonde pour les graves actes terroristes survenus vendredi dernier en Norvège" a dit le Pape. "Nous prions pour les victimes, les blessés et leurs proches. A tous, je veux encore réitérer un appel pressant à abandonner pour toujours la voie de la haine et fuir les logiques du mal,"a t-il conclu. 


Samedi soir, dans un télégramme adressé au roi Harald V de Norvège et signé par le cardinal Secrétaire d’Etat Tarcisio Bertone, Benoît XVI avait déjà exprimé sa "profonde tristesse", suite aux attentats. "Les Norvégiens doivent entrer sans crainte dans un futur empreint de respect mutuel, de solidarité et de liberté, pour l’avenir prospère des générations à venir" écrivait-il également dans le télégramme, assurant les 92 victimes de sa prière.

 

(Radio Vatican)

 


Les commentaires sont fermés.