17/08/2011

JMJ 2011 à Madrid. Les reportages de notre envoyé sur place

jmj madrid.JPGMadrid est littéralement envahi par les jeunes des JMJ, une marée jaune et rouge, verte et orange arpente les rues, s’engouffre dans le métro, par petits groupes, par paroisses ou mouvements, réunis autour de leur drapeau national, ils sont plusieurs centaines de milliers à s’être retrouvés dans la capitale espagnole. Un événement qui n’est pas du goût de tout le monde en Espagne : les voix discordantes et critiques n’ont pas manqué de se faire entendre avant le lancement des JMJ et certaines associations laïques ont décidé de manifester ce mercredi soir dans le centre de Madrid…


Xavier Sartre : >> RealAudioMP3

Benoît XVI est attendu à Madrid où il présidera les XXVI° journées mondiales de la jeunesse. Son avion se posera ce jeudi à la mi-journée sur le sol espagnol. Après la messe d’ouverture mardi soir, placée sous le patronage de Jean-Paul II, la génération Benoît XVI a envahi les rues de Madrid, des centaines de milliers de jeunes catholiques de 193 pays, dont de nombreux italiens, espagnols et français, déterminés à montrer leur force et leur visibilité, à prouver que l’Église existe, des jeunes plein d’enthousiasme malgré une chaleur accablante. Ils ont investi les rues du centre, les couloirs du métro, à la recherche de leur logement, ou en simple promenade. Xavier Sartre, notre envoyé sur place, a pu constater la joie et la bonne humeur qui les animent : >> RealAudioMP3

Les jeunes sont venus prier, se rencontrer, réfléchir mais aussi faire la fête sans devoir se cacher. Certains viennent de très loin et c’est pour beaucoup d’entre eux la première fois qu’ils sortent de leur pays : un véritable choc culturel parfois. Mais pour tous, c’est une occasion de découvrir de nouvelles réalités, de nouveaux peuples.
Parmi ces pèlerins du bout du monde, des Thaïlandais de l’ethnie Karen, une des plus jeunes communautés catholiques de l’histoire, évangélisée il y a une cinquantaine d’années à peine. Xavier Sartre les a rencontrés non loin de la plaza Mayor, au cœur de Madrid.
Reportage : >> RealAudioMP3

Les Journées Mondiales de la Jeunesse : c’est certes une grande fête pour les jeunes catholiques du monde entier, mais c’est aussi un moment intense pour avancer dans la foi. Après la messe d’ouverture mardi soir, les pèlerins étaient invités ce mercredi à participer à des catéchèses. Dans plus de 250 lieux : églises, salles polyvalentes, cinémas, amphithéâtres, des évêques invitent les jeunes à réfléchir et à dialoguer, moment fort de réflexion qui a lieu chaque matin jusqu’à vendredi.
Xavier Sartre s’est rendu à l’une de ces catéchèses. Reportage : >> RealAudioMP3


Le coup d’envoi des JMJ 2011 a été donné, mardi soir, à Madrid sous le signe du bienheureux Jean-Paul II. Des dizaines de milliers de jeunes se sont retrouvés place Cibeles, pour la messe d'ouverture en plein centre de la capitale espagnole. Ils ont applaudi avec enthousiasme lorsqu'a été diffusé l’appel à ne jamais se résigner lancé par Jean-Paul II lors des JMJ de l’an 2 000 à Rome. La messe d’ouverture a été présidée par l’archevêque de Madrid, le cardinal Antonio Maria Rouco Varela. Ce dernier a souhaité que des prières soient dites pour les victimes des guerres, pour les jeunes de Terre sainte et pour les femmes contraintes d’avorter. Il a également rappelé l’importance de la « nouvelle évangélisation » et a insisté sur l’urgente nécessité de susciter de nouvelles vocations sacerdotales et de personnes consacrées.
A Madrid Xavier Sartre : >> RealAudioMP3

Les pèlerins inondent les rues de la capitale espagnole. Madrid bruisse de ces centaines de milliers de jeunes répartis aux quatre coins de la ville. Certains sont arrivés au dernier moment, d’autres sont déjà en Espagne depuis plusieurs jour. Les Foyers de Charité, créés par Marthe Robin, mystique française du XXème siècle, ont réalisé un spectacle unique qu’ils vont donner mercredi soir dans l’église de Saint-Louis-des-Français de Madrid. Sandrine Kolhmann, habituée des animations musicales, et les Baladins de l’Évangile font partie de l'aventure. Après quelques répétitions en France, ils se sont tous retrouvés dans la paroisse française pour les derniers arrangements. Un reportage de Xavier Sartre : >> RealAudioMP3


La musique est une composante importante des célébrations liturgiques. Les plus grands compositeurs ont créé des œuvres pour des messes, des Te Deum ou des Requiem. Aujourd’hui encore, la musique est présente partout mais elle a évolué comme l’ensemble des arts. L'église est peut-être encore un des rares lieu où la musique est jouée de la même manière qu'il y a plusieurs siècles. Pour les jeunes catholiques occidentaux, élevés à la pop et au rock, et à tant d’autres styles musicaux, l’orgue, sans lui jeter l’anathème, est passé de mode. François, un saxophoniste ténor qui participe au spectacle des Foyers de Charité. aimerait actualiser la musique jouée lors des célébrations. Selon lui cela permettrait à l’Eglise de montrer un visage plus moderne et plus en phase avec les aspirations des jeunes croyants  : >> RealAudioMP3
Entretien réalisé par Xavier Sartre

(Radio Vatican)

23:09 Écrit par Père Walter dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : madrid, jmj, journees mondiales de la jeunesse, jeunes, paroisses, mouvements, espagne, critiques, associations laiques | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.