21/08/2011

"N'ayez pas peur d'être catholiques"

youth cross.jpgBenoît XVI a célébré la messe conclusive des Journées mondiales de la jeunesse sur l'aérodrome militaire de Cuatro Vientos, devant quelque deux millions de jeunes du monde entier, dont beaucoup avaient passé la nuit sur place après la veillée de prière présidée par le Pape samedi soir. Benoît XVI était entouré de centaines d’évêques et de prêtres. 


Accueilli à son arrivée par le Roi Juan Carlos et son épouse Sophie, le Pape a lancé à l'adresse des jeunes : "J’espère que vous avez pu dormir un peu malgré le temps inclément. Vous avez dû certainement, plus d’une fois ce matin, lever les yeux au ciel, et pas seulement les yeux, les cœurs aussi. Cela vous a probablement permis de prier. Dieu trouve du bien en toute chose. Dans cet esprit de confiance, en sachant que le Seigneur ne nous abandonne pas, commençons notre Célébration eucharistique avec enthousiasme et fermeté dans la foi". Le Directeur du Bureau de presse du Saint-Siège a indiqué que Benoît XVI avait été très favorablement impressionné par la résistance des jeunes et leur prière.


Depuis une immense estrade blanche surmontée d’un arbre de vie, Benoît XVI a exhorté encore une fois les jeunes à ne pas avoir peur d’être catholiques, a être des témoins courageux et sans complexe, authentiques et crédibles, même si cela veut dire se sentir à contre-courant dans une culture relativiste qui renonce à chercher et à posséder la vérité. 

Le reportage de Xavier Sartre (Radio Vatican) : >> RealAudioMP3 

Le Pape a par ailleurs souligné qu’on ne peut suivre Jésus en solitaire permettez-moi de vous rappeler – a-t-il dit dans son homélie - que suivre Jésus dans la foi, c'est marcher avec lui dans la communion de l'Eglise. Celui qui cède à la tentation de vivre la foi selon la mentalité individualiste qui prédomine dans la société, court le risque de ne jamais rencontrer Jésus-Christ, ou de finir par suivre une fausse image de lui. Il est fondamental de reconnaître l'importance de votre belle insertion dans les paroisses, les communautés et les mouvements Il est donc essentiel de rester dans la communion de l’Église, sans oublier de témoigner la foi dans les milieux les plus divers, y compris ceux dans lesquels il y a refus et indifférence. 


Pour des motifs de sécurité, de nombreux jeunes n’ont pas pu recevoir la communion. La décision a été prise par la police espagnole, en raison des dégâts provoqués par la tempête de samedi soir. Une des 17 tentes qui avaient été installées sur le périmètre de l’esplanade pour l’adoration du Saint-Sacrement s’est écroulée à cause du mauvais temps. Deux autres tentes dans lesquelles étaient conservées des hosties consacrées ont été endommagées et fermées par mesure de précaution.

Les commentaires sont fermés.