15/09/2011

Les 'disparitions forcées' bientôt légales en Chine?

china arrests.jpgDes Chinois qui disparaissent pendant des mois, sans donner signe de vie, et qui reparaissent un beau jour à la lumière du jour… Ils sont victimes des « disparitions forcées ». Arrêtés par les autorités chinoises, ils sont détenus et mis au secret, sans voir leurs proches, sans avocat, soumis au bon vouloir de leurs geôliers. Le parlement chinois pourrait dans les prochains mois légaliser cette pratique largement utilisée mais officiellement illégale selon le code de procédure pénale chinois. Une pratique qui demeure cependant illégale du point de vue du droit international. Alors quel intérêt pour le régime communiste chinois de la légaliser ?


La réponse de Christine Laroque, responsable du programme Asie pour l’ACAT : >> RealAudioMP3 

Propos recueillis par Xavier Sartre (Radio Vatican)

Les commentaires sont fermés.