18/09/2011

Benoît XVI en Allemagne : les raisons d'un voyage

castelgandolfo.jpgA la fin de la prière de l’Angélus, ce dimanche 18 septembre, le Pape a salué les pèlerins allemands présents à Castelgandolfo. « J’envisage avec joie la rencontre de tant de personnes lors ma visite cette semaines en Allemagne et vous prie, a poursuivi le Pape, de bien vouloir accompagner mon voyage de vos prières pour que le Seigneur nous aide à redécouvrir la beauté et la fraicheur de la foi, et que nous puissions donner à nos frères l’espérance et une orientation pour le futur ». Aux pèlerins allemands, le pape a enfin rappelé, à la suite d’Isaïe (première lecture de ce dimanche) que « Dieu est riche en pardon. Tentons de répondre généreusement à cette offre en imitant l’amour de Dieu et en collaborant au bien qui existe en ce monde. » 


Du 22 au 25 septembre prochain, le Pape sera donc en Allemagne pour une première visite officielle dans son pays natal. A quelques jours de ce déplacement, Benoît XVI s’est exprimé dans l’émission « Wort zum Sonntag » ou Une parole pour le dimanche sur la chaine de télévision publique allemande ARD. Retour sur ce message avec Thomas Chabolle (Radio Vatican) : >> RealAudioMP3 

En outre, dans ce message, le Pape se dit très heureux de se rendre en Allemagne. Trois événements sont en particulier une source de joie pour Benoît XVI. D'abord ses rencontres prévues à Berlin et son discours à la tribune du Bundestag, le parlement allemand. Puis son déplacement à Erfurt, où le Pape rencontrera les représentants de l’Eglise évangélique d’Allemagne. Il ne s’agit pas d’un événement sensationnel prévient Benoit XVI : « Nous prierons ensemble et c’est là la vraie grandeur de cet événement œcuménique ». Enfin le dernier moment attendu par Benoît XVI est sa rencontre avec les catholiques à Fribourg mais aussi à Eichsfeld, un petit morceau de terre resté catholique malgré les péripéties de l’histoire. 

Les commentaires sont fermés.