18/09/2011

Les fidèles appelés à se mettre au service de la nouvelle évangélisation

pape.jpg« L’Evangile a transformé le monde et il le transformera encore comme un fleuve irriguant un immense champs ». En ce 25ème dimanche de temps ordinaire, Benoît XVI a salué l’œuvre opérée par des individus, des familles, des communautés au service de la nouvelle évangélisation, priant la Vierge pour que croissent les vocations sacerdotales, religieuses et laïques au service de l’annonce de la bonne nouvelle.


Devant plusieurs centaines de pèlerins rassemblés à Castelgandolfo pour entendre la prière de l’Angélus, le Pape a en effet souligné que le moment était propice : « de vastes horizons s’ouvrent, dit-il, à l’annonce de l’Evangile, alors que des régions d’antiques traditions chrétiennes sont appelées à redécouvrir la beauté de la foi ». Le Pape évoque ce défi à l’occasion, ce dimanche, de la lecture de la lettre de Saint Paul aux Philippiens, les membres d’une importante colonie romaine de Macédoine que l’apôtre était venu évangéliser en l’an 50, soit une vingtaine d’années après la résurrection du Christ, en apportant pour la première fois l’Evangile en Europe.

Ce dimanche, le Pape a également évoqué d’autres thèmes qui lui sont chers comme celui de l’éducation des enfants. Benoît XVI s’adresse aux pèlerins francophones à l’occasion de la rentrée scolaire : >> RealAudioMP3 

 

(Radio Vatican)

Les commentaires sont fermés.