20/02/2012

Le Pape reçoit les nouveaux cardinaux et leurs proches

cardinaux.JPGLes nouveaux cardinaux créés le 18 février, lors d’un Consistoire ordinaire public, ont été reçus en audience par Benoît XVI ce lundi matin. Parmi eux, seize Européens (dont sept Italiens et un Belge) trois Américains, un Indien et un Chinois. Ils étaient accompagnés des membres de leurs familles et de leurs amis. L’occasion pour le Pape de rappeler que les nouveaux cardinaux auront besoin du soutien de leur entourage dans leur mission apostolique. Benoît XVI a par ailleurs rappelé que la création de nouveaux cardinaux offrait l’opportunité de réfléchir sur la mission universelle de l’Eglise dans l’histoire des hommes : dans les vicissitudes humaines, parfois agitées et tourmentées, l’Eglise est toujours présente pour annoncer le Christ, lumière et espérance pour l’humanité tout entière. Rester unis à l’Eglise et à son message de salut, permet de rester ancré à la Vérité, de renforcer le sens des vraies valeurs, de rester serein face à tous les événements. Et le Pape a invité ses interlocuteurs à demeurer en communion avec l’Eglise. L’unité de l’Eglise est un don divin qu’il faut défendre et faire grandir. Benoît XVI s’est exprimé en plusieurs langues, les langues d’origine des nouveaux cardinaux, dont le français


Ecouter Radio Vatican: >> RealAudioMP3 

Lire


Je salue cordialement les pèlerins francophones, et plus particulièrement les Belges qui ont accompagné Monsieur le Cardinal Julien Ries. Puisse notre loyauté au Christ être ferme et décidée afin de rendre crédible notre témoignage. Notre société, qui connaît des moments d’incertitudes et de doute, a besoin de la clarté du Christ. Que chaque chrétien en témoigne avec foi et courage, et le temps de Carême qui approche, permet de revenir vers Dieu. Bon pèlerinage à tous! 

15:52 Écrit par Père Walter dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cardinaux, pape, benoit xvi, consistoire, unite, eglisebelgique, italie, julien ries, christ | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Commentaires

l'Avenir se l'Eglise est dans la périphérie et pourtant un continent comme l'Afrique n'a pas eu de Cardinaux. Le ratio est très faible par rapport aux autres continents. Pourquoi un tel déséquilibre dans une Eglise-famille appelée à donner au monde le témoignage prophétique de fraternité? A quand une représentation efficiente de l'Afrique dans les structures de notre Mère Eglise?

Réponse: lors de l'avant-dernier conclave, l'Afrique était représentée davantage. La ratio peut varier.

Écrit par : abel | 24/02/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.