15/03/2012

« Le géant » : un documentaire sur le bienheureux Jean-Paul II

un gigante.JPG« Un géant », c’est le titre d’un documentaire sur Jean-Paul II, présenté mercredi à Rome. Le film en 3D a été produit par la Rai en collaboration avec le CTV, (le Centre de Télévision du Vatican) et réalisé par Italo Moscati. Le documentaire sera diffusé le 1er avril, à la veille du septième anniversaire de la mort de Jean-Paul II, sur la chaîne numérique terrestre 501 en Hd-Haute Définition et sur la chaîne satellitaire 101. Vingt-deux minutes pour raconter l’extraordinaire aventure humaine et spirituelle de Karol Wojtyla. C’est un documentaire qui marque une étape importante dans la collaboration entre la Rai et les médias du Vatican, a tenu à souligner le directrice générale de la Rai, Lorenza Lei, au cours de la présentation de l’œuvre.


Quelle a été la contribution du CTV ? Son directeur, le père Lombardi fait remarquer que 


« le Centre de Télévision du Vatican utilise les technologies d’avant-garde dans la communication. La cérémonie de béatification de Jean-Paul II a été le plus grand événement ecclésial de l’année 2011. Nous l’avons enregistré en 3D, avec les nouveaux moyens dont nous disposons et nous avons mis à disposition de la Rai les images qui sont venues s’ajouter à celles qu’elle avait déjà produites.Notre objectif est non seulement d’être présent dans le domaine de la communication religieuse et vaticane en utilisant des technologies avancées mais également de réfléchir sur la manière dont le moyen d’expression se combine avec le message que nous voulons faire parvenir. Un exemple : nous voulons retransmettre une messe, nous voulons faire participer les spectateurs à un événement à caractère spirituel…il nous faut apprendre le 3D. Il ne s’agit donc pas seulement de miser sur l’aspect spectaculaire pour dire que nous sommes les meilleurs parce que nous utilisons les technologies les plus avancées, mais arriver, à travers l’emploi de ces instruments, à transmettre et communiquer en profondeur au service public les contenus dont nous sommes porteurs ».

Le réalisateur, Italo Moscati, a eu la lourde tâche rassembler pour la première fois les images en deux dimensions de la vie du Pape, et celles en 3D tournées dans la Cité du Vatican, à Rome et à Cracovie. Il explique : « La 3D est toujours une dimension à effets spéciaux. J’ai dû inventer une manière différente de faire la 3D : rechercher la dimension spirituelle, religieuse du Pape à travers l‘évocation de sa vie…j’ai cherché une intimité dans ce personnage. Je l’appelle « personnage » parce que dans un film, on devient personnage. Mais j’ai aussi essayé de faire oublier en lui le personnage notamment grâce à la musique. Il y a donc un vrai travail de recherche aussi bien en ce qui concerne les images que le son. Et même s’il s’agissait d’images connues, il fallait trouver la manière de les raconter. 

La Rai s’est dite satisfaite, comme l’a souligné le directeur des stratégies technologiques Luigi Rocchi. 

« La collaboration avec le père Lombardi a été précieuse et nous entendons la cultiver et la développer dans le futur. Le Pape Benoît XVI, a-t-il dit, nous a surpris : sa présence sur Twitter, surtout en ce temps de Carême, est un signal important, d'une grande attention aux nouvelles technologies et donne une orientation importante surtout pour les jeunes. C’est une occasion extraordinaire pour la Rai et pour les stratégies de communication de pouvoir collaborer tous ensemble pour le grand message qui en ressort ».

Les commentaires sont fermés.