06/04/2012

Vendredi Saint : célébration de la Passion et Chemin de Croix dédié à la famille

pape.colisee.jpegDans le monde entier, les chrétiens prient et méditent ce vendredi sur le mystère de la mort du Christ et la journée de Benoît XVI est, elle aussi, entièrement consacrée à ce moment central de la foi chrétienne. A 17heures, le Pape présidera en la Basilique Saint Pierre la célébration de la Passion du Seigneur dont la prédication a été confiée au père Raniero Catalamessa, le prédicateur pontifical. Plus tard dans la soirée, le Pape se déplacera au Colisée dans le centre de Rome (photo de l'Osservatore Romano prise l'an dernier au Colisée). Il y présidera, à 21h15, le rite du Chemin de Croix qui est tout particulièrement dédié cette année à la famille. Ainsi, cinq familles venues d’Italie, d’Irlande, du Pérou et du Burkina Faso porteront la Croix en procession à tour de rôle, ce vendredi soir, avant de la laisser entre les mains de deux frères franciscains, puis du cardinal Vallini, le Vicaire du Pape pour la ville de Rome, qui la portera à la première et à la dernière des 14 stations du Chemin de Croix.


Par ailleurs, c'est une première dans le pontificat de Benoît XVI, les médiations de cette année ont été écrites par un couple italien membre des Focolari. Quatre ans après la mort de la fondatrice du mouvement, Chiara Lubich, le Pape a en effet confié la responsabilité de ces méditations aux époux Anna Maria et Danilo Zanzucchi, 82 et 91 ans, parents de cinq enfants et grands-parents de 12 petits-enfants. Déjà consulteurs au Conseil Pontifical pour la Famille, le couple Zanzucchi a été pendant une quarantaine d’années responsable de la branche Famille nouvelle au sein des Focolari, apparue en 1967, auquel ils continuent d’apporter leur précieux soutient.
Françoise Antigny est co-responsable en France de la branche Famille nouvelle des Focolari, elle nous explique la vocation de ce mouvement et le lien qui existe entre la famille et la passion du Christ : >>RealAudioMP3 

Jean-François Antigny, lui aussi responsable en France de la branche Famille nouvelle des Focolari, se félicite de voir des laïcs rédiger les méditations du chemin de croix. Il nous explique ce qu’il voit dans ce symbole : >> RealAudioMP3 

A la demande du Pape, les différentes situations de souffrance dans la vie de famille, comme l'infidélité, le divorce ou la maladie, devraient être au cœur des méditations lues au fil des 14 stations de la Via Crucis au Colisée, un lieu où des milliers de chrétiens furent martyrisés dans l’Antiquité et où chaque année, les fidèles prient lors du Chemin de Croix pour un sujet précis de souffrance pour l'Eglise ou pour le monde.

Soulignons enfin que le Pape a confié ces médiations sur le thème de la famille à un couple, alors qu'approche la VIIe Rencontre Mondiale de la Famille. Elle se tiendra à Milan entre le 30 mai et le 3 juin prochain.

Le mouvement des Focolari a été fondé pendant la seconde guerre mondiale et compte à travers le monde près de 150 000 membres, principalement des laïcs. 

(Radio Vatican)

Les commentaires sont fermés.