12/04/2012

Exposition de la Sainte Tunique : 500 000 visiteurs attendus à Trèves

sainte.tunique.treves.JPGLe cardinal Marc Ouellet va présider une célébration exceptionnelle ce vendredi en la cathédrale de Trèves, au sud-ouest de l’Allemagne, en qualité d’envoyé spécial du Pape : l’ouverture de l’Ostension, c’est-à-dire l’exposition publique de la Sainte Tunique. Le cardinal Ouellet est le Préfet de la Congrégation pour les évêques : c’est dire l’importance que Benoît XVI attache à cet événement. Des centaines milliers de visiteurs et de pèlerins sont attendus y compris des pays voisins. 


Heilige Rock, la Sainte Tunique du Christ, conservée dans un reliquaire en bois, aurait été rapportée de Terre Sainte par sainte Hélène, mère de l’empereur Constantin qui résidait à Trèves au IV° siècle. L'Évangile selon saint Jean raconte qu'après avoir crucifié Jésus, les soldats romains se partagèrent tous ses vêtements sauf cette tunique, qu'ils tirèrent au sort. Jésus a-t-il porté ce vêtement sans couture sur le chemin du Golgotha ? Les historiens continuent de s’interroger sur l’authenticité de ce vêtement dont l’histoire est un tissu de légendes et de témoignage. L'Église allemande reconnaît elle-même que l'origine de la pièce de Trèves est loin d'être établie et que pour beaucoup elle n’est qu’une attraction touristique. Peu importe : la relique renvoie vers le Christ. Depuis le premier pèlerinage il y a cinq siècles, voulu par l’empereur Maximilien 1er, son exposition périodique a attiré des centaines de milliers de personnes, croyants venus prier ou curieux subjugués, plus d’un million en 1844 et en 1959. 500 000 personnes sont attendues cette année. Pour l’évêque de Trèves, l’objectif est toujours le même : conduire l’humanité au Christ. La « tunique de Jésus » est le symbole de l'unité de l'Église catholique. Les participants demanderont au Seigneur de « rassembler ce qui est séparé ». 


La dernière ostension remonte à 1996. L’exposition se poursuivra jusqu’au 13 mai. 


Un message de Benoît XVI sera lu lors de l’ouverture du pèlerinage par le cardinal Ouellet. Cette relique doit encourager les chrétiens à prier et à s’engager pour l’unité afin que le monde croie au Christ unique sauveur.

Les commentaires sont fermés.