13/05/2012

Les chrétiens, force d'unification dans une Europe en crise

1_0_587413.jpeg250 mouvements et communautés chrétiennes, toutes confessions confondues, ont accepté d’adhérer ce samedi à la manifestation « Ensemble pour l’Europe » : 150 villes en liaison vidéo avec Bruxelles pour promouvoir la construction d’une nouvelle Europe unie et fraternelle, une Europe des peuples et de l’Esprit capable de retrouver ses racines chrétiennes. Un événement qui réunit plus d’un millier de chrétiens à Bruxelles avec la participation de nombreuses personnalités dont, entre autres, celle du président du Conseil européen Herman Van Rompuy. 


Les organisateurs prônent une nécessaire solidarité entre les peuples basée sur le christianisme, « force d'unification » selon eux quand la crise divise. Les chrétiens, en effet, se doivent de répondre aux crises et besoins qui déchirent le Vieux continent. Notre Europe va mal. Elle croule sous la dette. L’euro est menacé. L’Europe a peur de son présent et de son avenir. Pourtant de nombreux citoyens européens croient à l’Europe et à la grandeur de son destin. Pour les promoteurs, il faut dépasser la conception purement économique de l’Europe ; il faut refuser une Europe où des nations dicteraient à d’autres la conduite à adopter. Au cœur des préoccupations : la vie, la famille, l’intégration, la sauvegarde de la création, la justice économique, la solidarité avec les pauvres et les marginaux.


Cette initiative en est à sa 4° édition. Le réseau « Ensemble pour l’Europe », qui existe depuis 1999, est constitué de mouvements variés tel Taizé, Fondacio, Sant’Egidio ou encore le mouvement des Focolari, auquel appartient Elisabeth Simoen, 27 ans, journaliste à Bruxelles, investie dans l’organisation de ce rassemblement. Interrogée par Charles Le Bourgeois, elle livre son regard sur l’Europe : >>RealAudioMP3 

(Radio Vatican)

Les commentaires sont fermés.