16/05/2012

Mexico - Recrudescence de la violence avant les présidentielles méxicaines

1_0_588243.jpegLe Mexique a eu droit dimanche 6 mai à son premier débat télévisé avant la présidentielle du 1er juillet prochain . Entre les quatre candidats dont celui du parti au pouvoir le PAN (Parti action nationale) et de l’opposition le PRI ( Parti révolutionnaire institutionnel), il fut question d’économie, mais surtout de la criminalité organisée. Après cinq ans de guerre lancée par le président sortant contre les cartels, les morts violentes n’ont pas diminué, au contraire. 


Quelques heures avant le débat, 49 cadavres mutilés étaient encore découverts ce dimanche dans un camion au nord-est du pays. La recrudescence des violences entre cartels est-elle liée à l’élection ? La réponse est oui selon Jean Rivelois, sociologue à l’IRD, spécialiste du Mexique et des liens entre politiques et narcotrafiquants : >> RealAudioMP3 

Un entretien réalisé par Marie Duhamel (Radio Vatican)

Les commentaires sont fermés.