18/05/2012

L’Allemagne a besoin d’un nouveau départ missionnaire et apostolique

1_0_588582.jpegLe 98e Katholikentag, organisé depuis 1848 par le comité central des catholiques allemands, allemand se déroule cette année à Mannheim, du 16 au 28 mai. Près de 60 000 chrétiens de toute l’Allemagne y sont attendus. Le président allemand Joachim Gauck, la chancelière Angela Merkel et plusieurs ministres ont confirmé leur participation.


Plus de 1 200 événements sont prévus au programme. Il sera question des dossiers touchant l’avenir de l’Église catholique, alors que certains groupes demandent des réformes, ainsi que de l’avenir sociopolitique du pays. 


Dans un message aux participants, Benoît XVI commente le thème choisi : « Oser un nouveau départ ». Partir veut dire se mettre en chemin, parfois changer ou innover. Mais pour partir, il faut être prêt à le faire. Les membres de l’Eglise ne doivent pas oublier qu’ils font partie du corps mystérieux du Christ. Le renouveau dans l’Eglise ne peut donner de fruits que s’il découle de la nouveauté du Christ. Tous les baptisés sont appelés certes à développer leur propre foi et à la vivre concrètement, mais pas individuellement, à l’écart des autres. Il faut croire avec et dans la communauté de l’Eglise. Le vrai départ doit se faire dans un esprit d’obéissance et de confiance à l’égard de l’appel et de la volonté de Dieu. Le Pape invite tout spécialement les jeunes à aimer l’Eglise parce que le Christ s’identifie à l’Eglise. L’Allemagne a besoin d’un nouveau départ missionnaire et apostolique. 

Les commentaires sont fermés.