18/05/2012

L’alphabétisation est le moteur principal du développement humain

1_0_589064.jpegLe cardinal Tarcisio Bertone a adressé au nom du Pape un télégramme au président de l’OPAM, l’œuvre de promotion de l’alphabétisation dans le monde, qui soutient des projets dans de nombreuses régions défavorisées du monde. L’OPAM célèbre ces jours-ci à Rome ses 40 ans d’existence par un congrès international. Le secrétaire d’Etat du Saint Siège souligne que l’Église s’est toujours efforcée de lutter contre la plaie de l’analphabétisme. 


Dans sa récente Exhortation apostolique Africae Munus, Benoît XVI affirme que l’analphabétisme constitue un des principaux freins au développement, un fléau comparable aux pandémies. S’il ne tue pas directement, il contribue activement à marginaliser les personnes. En leur niant l'accès à la connaissance, on les condamne à une mort sociale. Au contraire, l’alphabétisation permet aux individus de devenir des membres de plein droit de la vie publique, de contribuer à sa construction et en ce qui concerne les chrétiens d’accéder au trésor inestimable des Saintes Ecritures qui entretiennent leur vie de foi. 


La planète compte actuellement 790 millions d’illettrés, les deux tiers sont des femmes. Dans certains pays, l’analphabétisme des femmes atteint le pourcentage record de 85%.

Les commentaires sont fermés.