18/05/2012

Le Pape invite les catholiques américains à parler d'une seule voix

1_0_589000.jpegBenoît XVI apprécie la meilleure tradition de l’Eglise catholique aux Etats Unis et ses efforts incessants pour aider les immigrés qui affluent dans le pays. Il l’a redit ce vendredi matin en recevant un groupe de quinze évêques catholiques américains de rite oriental venus à Rome pour leur visite ad limina. 


La communauté catholique aux Etats-Unis – a relevé le Pape - continue avec une grande générosité à accueillir des vagues de nouveaux immigrants, en leur fournissant une assistance charitable et un soin pastoral, et en soutenant leur régularisation, spécialement dans la perspective de réunir les familles. Pour Benoît XVI, il est essentiel d’incorporer et de cultiver le riche patrimoine de foi et de culture des communautés immigrées, hispaniques, asiatiques, africaines. La richesse ethnique, culturelle et spirituelle des différents groupes peut s’intégrer dans l’Eglise et contribuer à son développement et à son unité. Ces énergies vibrantes d'une nouvelle génération de catholiques – a-t-il dit - attendent d'être exploitées pour le renouveau de la vie de l'Eglise et la reconstruction de la société américaine. Benoît XVI soutient l’engagement à long terme des évêques pour une réforme de l’immigration : il faut assurer aux immigrés un traitement juste et la défense de leur dignité humaine. 


Autre priorité évoquée par Benoît XVI dans son discours : la lutte contre les forces de désintégration qui entravent la mission de l’Eglise aux Etats-Unis. Face aux pressants défis actuels, il est nécessaire de parler d’une seule voix – a-t-il dit. Le message de l’Eglise catholique doit être compréhensible et articulé, mais aussi joyeux et confiant. Le Pape a invité les catholiques américains à renforcer leur fidélité au Christ et à l’Eglise, malgré le prix à payer, et à soutenir par leur prière les religieuses, en souhaitant que cette période de discernement porte des fruits spirituels susceptibles de revitaliser et de renforcer leurs communautés dans un esprit de fidélité au Christ et à l’Eglise. 


Avec cette audience s’achève la visite ad limina des évêques américains qui aura duré six mois. Benoît XVI a recommandé le ministère de l’unité, un des aspects essentiels de la mission des évêques aux Etats Unis.

Ecoutez Radio Vatican : >>RealAudioMP3 

Les commentaires sont fermés.