19/05/2012

Bepe Grillo, le comique italien qui ne fait plus rire les partis traditionnels

1_0_589321.jpegJour de vote dimanche 20 mai et lundi 21 en Italie: près de quatre millions d’électeurs doivent se prononcer pour le second tour d’élections municipales partielles. 120 villes sont concernées parmi lesquelles, Parme, Gênes ou encore Palerme. Le scrutin est très attendu dans le pays, après les très mauvais résultats des partis politiques traditionnels au premier tour. Les partis de droite se sont effondrés, et si la gauche résiste mieux, elle fait malgré tout pâle figure. Mais un parti tire son épingle du jeu, celui de Bepe Grillo, un comique reconverti dans la politique.


Un parti populiste composé majoritairement d’anonymes, sans « professionnels » de la politique. S’il apparait déjà comme le grand vainqueur de ces municipales, le "parti cinq étoiles" de Bepe Grillo peut-il s’imposer à un niveau national ?


Eléments de réponse avec Guiseppe Bettoni, spécialiste de la vie politique italienne, et chercheur à l’université Paris 8 : >> RealAudioMP3

Propos recueillis par Justine Vassogne (Radio Vatican)

Les commentaires sont fermés.