24/05/2012

Journée de prière pour la Chine

sheshan1.JPG

On célèbre ce jeudi la journée mondiale de prière pour la Chine. Le 24 mai est en effet une journée dédiée à la mémoire liturgique de Marie, «Secours des chrétiens», vénérée avec grande dévotion dans le sanctuaire de Sheshan à Shanghai. 


Dimanche, lors de la prière du Regina Coeli, le Pape avait invité les fidèles rassemblés place Saint-Pierre "à s'unir dans la prière avec tous les catholiques de Chine "pour qu'ils annoncent avec humilité et joie Christ mort et ressuscité, pour qu'ils soient fidèles à son Église et au successeur de Pierre et qu'ils vivent la quotidienneté de facon cohérente avec la foi qu'ils professent".


Mathilde Auvillain (Radio Vatican) : >> RealAudioMP3 

Au sein des différentes communautés de la diaspora chinoise répandues de par le monde, la dévotion mariale est vécue avec une intensité particulière au cours de ce mois de mai, au travers plusieurs initiatives spirituelles et manifestations publiques orientées vers le 24 mai, établie Journée mondiale de Prière pour l’Eglise en Chine par Benoît XVI en 2007. 

L’image vénérée de Notre-Dame de She Shan a donc parcouru également les rues de New York accompagnée par plus de 600 fidèles catholiques de la communauté de la diaspora chinoise de New York et des États-Unis. La procession mariale solennelle a eu lieu le 6 mai, selon les informations parvenues à l’Agence Fides, elle a duré plus de trois heures. Pour la quatrième fois consécutive, la Paroisse de Saint Jean Marie Vianney de New York, connue aussi sous le nom de Chapelle de Notre-Dame de Chine, dans le quartier de Flushing, où se trouve la plus importante communauté chinoise et asiatique de la ville, a donc organisé la procession annuelle de Notre-Dame de She Shan. Selon les organisateurs, la procession a vu la participation non seulement des fidèles de la paroisse mais également de ceux d’autres paroisses, comme celle de la Transfiguration. La communauté de la Chapelle de Notre-Dame de Chine à New York a été fondée en 1978 et constitue l’un des centres religieux les plus importants et les plus actifs de New York où vivent des centaines de familles de catholiques chinois immigrés.

L'agence Asia News informe de son côté que la Conférence épiscopale régionale de Taiwan a publié en chinois le texte intégral de la « Porta Fidei », la lettre apostolique que Benoît XVI a diffusé pour l’Année de la Foi, qui se tiendra du 11 octobre prochain jour du 50ème anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II jusqu’au 24 novembre 2013. Ce sera l’occasion selon les mots du Pape, de « redécouvrir la joie et l’enthousiasme renouvelé de la rencontre avec le Christ. Un prêtre chinois a déclaré à Asia news que la redécouverte de la foi et le lien avec le Pape sont deux choses fondamentales pour revivifier la communauté catholique en Chine.»

Les commentaires sont fermés.