25/05/2012

Crise malgache : les Églises chrétiennes dénoncent des atteintes aux droits de l’homme

1_0_590810.jpegAlors que Madagascar s’enfonce dans la crise politique, le Conseil des Églises chrétiennes de Madagascar interpelle la classe politique. Dans un long communiqué, publié le 18 mai dernier, les leaders religieux s’insurgent contre l’attitude des politiciens « qui ne font que protéger leurs propres intérêts sans penser à l’intérêt du peuple malgache ». Le Conseil des Églises chrétiennes de Madagascar dénonce également les atteintes portées aux droits de l’homme, notamment en matière de justice et estime que « la démocratie est bafouée ». 


Dans ce texte, les leaders chrétiens mettent aussi l’accent sur les graves conséquences de cette crise politique : pauvreté, chômage et insécurité et ils exhortent les institutions malgaches à admettre leurs erreurs passées au nom de la justice et de la compréhension mutuelle.

Témoignage de Mgr Odon Marie Arsène Razanakolona, l'archevêque d'Antananarivo: >> RealAudioMP3 

Les commentaires sont fermés.