29/05/2012

Enquêtes au Vatican: aucun cardinal n'est suspecté

1_0_591678.jpegLes enquêtes sur la fuite de documents confidentiels se poursuivent au Vatican. En répondant à des journalistes, le père Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège a expliqué ce lundi après-midi que la commission des cardinaux mise en place par le Pape pour faire la lumière sur ces fuites poursuivait ses travaux, sans se laisser influencer par la pression médiatique. Le porte-parole du Saint-Siège a catégoriquement démenti par ailleurs l'information divulguée par certains organes de presse selon laquelle un cardinal et une femme seraient suspectés ou visés par une enquête. 


Le père Lombardi a aussi expliqué que Paolo Gabriele, le majordome du Pape arrêté, a assuré qu'il offrirait toute sa collaboration afin que soit établie la vérité. Le Pape, a enfin souligné le père Lombardi, est bien évidement tenu informé des développements de cette affaire et ne peut qu'être blessé par la tournure des évènements, mais reste serein. Tout est fait pour chercher à rétablir le plus rapidement possible un climat de transparence, de vérité et de confiance a conclu le porte-parole du Saint-Siège. 

Les commentaires sont fermés.