29/05/2012

Les élections égyptiennes douchent les espoirs de la Place Tahrir

Fabienne Le Houerou.jpegFrères musulmans contre cacique de l’ancien régime. C’est l’affiche du second tour des élections présidentielles égyptiennes qui aura lieu les 16 et 17 juin prochain. Les chiffres préliminaires donnent le candidat de la confrérie, Mohammed Morsi en tête avec 25% des suffrages. Il devance ainsi d’une courte tête le dernier Premier ministre d’Hosni Moubarak, Ahmad Chafiq qui recueille 24% des voix. L’un promet l’application de la Charia s’il est élu, l’autre le retour à la sécurité et à la stabilité. Mohamed Morsi bénéficie du soutien du puissant réseau militant de la confrérie, Ahmad Chafiq peut compter sur l’appareil militaire de l’ancien pouvoir.


Rien qui puisse rassurer les Égyptiens qui croyaient en une nouvelle ère après la révolution comme nous l’explique Fabienne Le Houerou (photo), spécialiste du Moyen-Orient au CNRS : >> RealAudioMP3 

Les commentaires sont fermés.