05/06/2012

L'interrogatoire formel de Paolo Gabriele a commencé

lombardi.JPGL’interrogatoire formel, par le juge d’instruction, du majordome de Benoît XVI, soupçonné d’être impliqué dans l’affaire des fuites de documents confidentiels au Vatican a commencé ce mardi matin. Le directeur du Bureau de presse l’a confirmé à la mi-journée. L'interrogatoire a été mené par le juge d’instruction Piero Antonio Bonnet, en présence du Promoteur de justice du Vatican Nicola Picardi, et des deux avocats choisis par le prévenu.


Le Père Lombardi a indiqué qu’aucune information ne serait donnée sur les interrogatoires, leur durée et leur contenu. Paolo Gabriele, le valet de chambre du Pape, est à l’heure actuelle le seul accusé dans cette affaire. Il y a bien eu une enquête informelle mais il n’y a pas eu jusqu’ici d’autres inculpations. Le Père Lombardi a qualifié d’absolument infondée l’hypothèse selon laquelle le majordome aurait été un agent double. Il a en outre précisé qu’il fallait s’attendre à ce que de nouveaux documents confidentiels en provenance du Saint-Siège soient publiés “au cours des prochaines semaines“. Il a tenu à souligner qu’il n’était "ni surpris, ni inquiet“ après les publications de nouveaux documents par le quotidien La Repubblica. 

Les commentaires sont fermés.