13/06/2012

Benoît XVI nous rappelle que la prière transforme nos vies

b16.JPG« Dans un monde où nous risquons de ne faire confiance qu’à l’efficacité et la puissance des moyens humains, nous sommes appelés à redécouvrir la puissance de Dieu qui se transmet et se communique dans la prière, dans laquelle nous grandissons chaque jour en conformant notre vie à celle de Dieu, et même si nous sommes faibles, en nous vit la puissance de Dieu ». Lors de l’audience générale ce mercredi matin au Vatican, Benoît XVI a basé sa catéchèse sur l’expérience de Saint Paul, racontée dans le chapitre XII de la deuxième Epître aux Corinthiens.


« Avoir un rapport quotidien avec Dieu ne signifie pas abandonner la réalité, ou s’éloigner du monde ». Au contraire, a déclaré le Pape, « le mystique, de son union avec Dieu, comme le fit Saint Paul, s’enracine dans le monde, et se trouve en mesure d’affronter toutes les difficultés ». Pour Benoît XVI, la prière et la contemplation dans notre vie ne nous rend pas étranger aux affaires humaines, mais plus présents encore, parce que le Seigneur en nous attirant à Lui nous permet de nous faire proche de nos frères dans son amour. »

Le Pape a adressé également une pensée affectueuse et sa bénédiction à l’Eglise en Irlande, où à Dublin, en présence du Cardinal Marc Ouellet, son envoyé spécial, se déroule le 50ème Congrès Eucharistique International sur le thème : « L’Eucharistie : Communion avec le Christ et entre nous ». Pour Benoît XVI il s’agit d’une occasion précieuse pour réaffirmer la centralité de l’Eucharistie dans la vie de l’Eglise.


« Jésus, réellement présent dans le Sacrement de l’Autel par le suprême Sacrifice d’amour de la Croix, se donne à nous, se fait notre nourriture pour nous assimiler à Lui, pour nous faire entrer en communion avec Lui. Et à travers cette communion nous sommes unis également entre nous, nous devenons une seule chose en Lui, membres les uns des autres. »


« Je voudrais vous inviter, a déclaré le Pape, à vous unir spirituellement aux chrétiens d’Irlande et du monde, en priant pour les travaux du Congrès, pour que l’Eucharistie soit toujours le cœur qui bat dans la vie de toute l’Eglise. »

Le Pape s’est adressé comme d’habitude aux pèlerins francophones. Nous l’écoutons sur Radio Vatican : >> RealAudioMP3 

Texte de l’allocution de Benoît XVI aux pèlerins francophones lors de l’audience générale de ce mercredi.

Chers frères et sœurs, la prière n’est pas seulement la respiration de l’âme, mais aussi l’oasis de paix où se nourrit notre vie spirituelle qui transforme notre existence. Ainsi Dieu nous attire à Lui, nous fait monter vers la sainteté. Quand l’apôtre Paul parle aux Corinthiens de son expérience d’avoir été saisi par Dieu jusqu’au troisième ciel, il ajoute que pour ne pas tirer orgueil des révélations reçues, il porte une « écharde » dans sa chair, une souffrance. À sa prière instante d’être libéré de cette épreuve et de Satan, le Ressuscité l’a rassuré : « Ma grâce te suffit ; car la puissance se déploie dans la faiblesse » (2 Co 12, 9). Ainsi, chaque difficulté éprouvée à suivre le Christ et à témoigner de son Évangile peut être surmontée en s’ouvrant à l’action du Seigneur avec confiance, en s’appuyant sur lui et par la prière. À ceux qui contestent la légitimité de son apostolat, Paul ne se vante pas de ce qu’il a fait, mais de l’action de Dieu en lui. Il a conscience d’être un serviteur inutile, en qui le Seigneur place la richesse et la puissance de sa grâce. Nous aussi, quand notre union à Dieu grandit par une prière plus intense, nous allons à l’essentiel et comprenons qu’il réalise des merveilles dans notre faiblesse même. La grâce du Seigneur est la force qui nous accompagne pour témoigner de l’Évangile. Comme Paul, ayons l’humilité de ne pas mettre notre confiance en nous-même, mais en Dieu seul. 


********************


Je salue les pèlerins francophones, en particulier les militaires venus de France, ainsi que les étudiants de l’Institut européen de Nice, les collégiens venus de Suisse, et les lycéens. Ouvrons notre cœur à l’amour du Seigneur pour qu’il transfigure notre vie et que nous puissions conduire les autres vers Lui. Bon séjour à tous ! 

Les commentaires sont fermés.