23/06/2012

Benoît XVI consulte ses plus proches collaborateurs

1_0_599027.JPGLes chefs des dicastères de la Curie romaine se sont réunis autour du Pape ce samedi 23 juin à 10h, le Pape qui devait ensuite recevoir en début de soirée, cinq cardinaux, en audiences privées : George Pell, Archevêque de Sydney ; Marc Ouellet, Préfet de la Congrégation pour les Evêques ; Jean-Louis Tauran, Président du Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux ; Camillo Ruini, Vicaire général émérite du diocèse de Rome ; Jozef Tomko, Préfet émérite de la Congrégation pour l’Evangélisation des peuples.


Interrogé par les journalistes, le Directeur du Bureau de Presse du Saint-Siège a indiqué que, dans le contexte actuel, après la diffusion de documents confidentiels, Benoît XVI souhaitait approfondir ses réflexions dans un dialogue permanent avec les personnes qui partagent avec lui la responsabilité du gouvernement de l’Eglise.


Comme on le sait, samedi dernier, le Pape, qui souhaitait être bien informé des développements de l’enquête, avait reçu la Commission cardinalice créée dans ce but précis et présidée par le cardinal Julian Herranz.


La réunion des chefs de dicastère ce samedi matin est consacrée comme de coutume à la coordination du travail de la Curie. Ceci – a précisé le père Federico Lombardi – est particulièrement important et urgent, à l’heure actuelle, pour témoigner, de manière efficace, l’union d’esprit qui l’anime.


Dans la soirée, Benoît XVI a décidé de rencontrer des membres du Collège des cardinaux qui, en raison de leur vaste expérience de service rendu à l’Eglise, non seulement à Rome mais aussi au niveau international, peuvent échanger avec lui des opinions et des suggestions utiles pour contribuer à rétablir le climat souhaité de sérénité et de confiance à l’égard du service de la Curie romaine. 


Le Pape poursuivra ces jours prochains ses entretiens et ses réflexions. Il pourra aussi profiter de la venue de plusieurs évêques à Rome à l’occasion des festivités des saints Pierre et Paul. Il s’agira – a encore commenté le père Lombardi – d’une opportunité extraordinaire pour que la communauté de l’Eglise universelle se sente unie à lui dans la prière, le service et le témoignage de la foi pour l’humanité de notre temps. 

Les commentaires sont fermés.