28/06/2012

La Cour suprême américaine valide l'assurance-maladie d'Obama

1_0_600474.JPGLa Cour suprême des Etats-Unis a confirmé ce jeudi dans son intégralité la loi sur l'assurance-maladie de Barack Obama. Une victoire pour le président démocrate qui bigue un second mandat à la Maison-Blanche. L’Obamacare vise notamment à assurer une couverture maladie à près de 32 millions d’Américains qui en sont depourvus. L'objet de la discorde, était la disposition qui rend obligatoire pour tous les Américains de se doter d'une couverture maladie avant 2014, sous peine de sanctions financières. Plus de la moitié des Etats américains, gouvernés par des républicains, estiment que cette disposition viole la Constitution. Cette réforme est sévèrement critiquée par l’épiscopat catholique car elle prévoit que les employeurs, y compris les hopitaux, les écoles et autres institutions catholiques, prennent à leur charge les couts de contraception, d’avortement ou de stérilisation de leurs employés. Les évêques continuent d'accuser l'administration Obama de vouloir imposer à l’Eglise des législations qui violent sa conscience morale. 

Les commentaires sont fermés.