12/07/2012

Vatileaks : Paolo Gabriele reste en détention, la commission cardinalice achève son rapport

1_0_604155.jpegLors d’un point presse ce jeudi 12 juillet, le père Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège a annoncé que Paolo Gabriele, le majordome du Pape accusé d’avoir fait sortir des documents confidentiels du Vatican, resterait quelques jours supplémentaires en détention jusqu’à ce que la justice vaticane finisse son enquête préliminaire. Afin de clore la phase d'instruction, le juge en charge de l'enquête, Piero Antonio Bonnet, souhaite recueillir d’ultimes témoignages et achever "l’interrogatoire formel" du seul suspect officiel. Arrêté par la gendarmerie vaticane, Paolo Gabriele est en détention depuis le 23 mai dernier et sa détention préventive de 50 jours expirait ce jeudi.

Le compte-rendu de Marie Duhamel (Radio Vatican) : >> RealAudioMP3 

Outre, l'instruction judiciaire une autre enquête est sur le point de s'achever. La commission cardinalice, instituée par Benoît XVI et présidée par le cardinal Julian Herranz, est en train de conclure ses auditions et son travail de rédaction d’un premier rapport, a indiqué le directeur de la Salle de presse du Saint-Siège. Les trois cardinaux formant cette commission devraient présenter leur travail au Pape la semaine à Castel Gandolfo.


Enfin, ce jeudi matin un quotidien italien affirmait que le majordome du Pape était dans un état de "prostration psychologique". Interrogé à ce sujet par les journalistes, le père Lombardi a expliqué que l'état de santé mentale de Paolo Gabriele n'était pas inquiétant. Citant Carlo Fusco, un des avocats de la défense, le directeur de la Salle de presse du Saint-Siège a assuré que le détenu était "serein" et "qu'il trouvait du réconfort dans la prière". 

Les commentaires sont fermés.